Votre Santé avant tout

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Votre Santé avant tout

Message par boulevard boy le Mer 15 Aoû - 14:57

Ici tout les articles qui parle de la Santé

_________________
Jeunesse Sportive Musulmane Bougiotte 1936-2010
avatar
boulevard boy
Reporter officiel du Site
Reporter officiel du Site

Masculin Nombre de messages : 16377
Age : 46
Localisation : Boulevard Biziou
Date d'inscription : 13/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mbb1975.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre Santé avant tout

Message par boulevard boy le Mer 15 Aoû - 15:05

Santé

Connaissez-vous votre tension artérielle ?




13/7 - 14/9 - 12/6 ? A quoi correspondent ces chiffres ? A partir de quel seuil faut-il vous inquiéter ? Quand parle-t-on d’hypertension ou d’hypotension ? Les explications.
Par éxemple on compte 15 millions d’hypertendus en France mais la moitié l’ignore. S’il n’existe pas de symptôme apparent, les conséquences à long terme peuvent être graves. Il est donc indispensable de contrôler régulièrement votre tension !
Votre tension au repos ne doit pas dépasser 14/9.
Lorsque le médecin prend votre tension, il vous donne 2 chiffres. Le premier correspond à la pression artérielle systolique et le second à la pression artérielle diastolique.
• Le sang circule dans votre corps grâce au cœur qui joue un rôle de pompe. Lorsque le cœur se contracte, il expulse et pousse le sang dans les vaisseaux. La pression du sang est alors maximale, on parle de pression systolique.
• Lorsque le cœur est au repos, entre deux contractions, la pression dans le sang redevient minimale, c’est la pression diastolique.
Le médecin vous donne donc deux chiffres qui correspondent aux pressions maximales et minimales de votre sang. Généralement, après cinq minutes de repos en position assise, elles ne dépassent pas 14 pour la pression systolique et 9 pour la pression diastolique. Par exemple, elle peut être de 13/7.

L’hypertension

Si votre tension est supérieure à 14/9 au repos, au calme et ceci sur plusieurs semaines, on peut parler d’hypertension. Les conséquences sont multiples et peuvent toucher différents organes :
• Le cerveau : l’hypertension est le plus gros facteur de risque des accidents vasculaires cérébraux, que l’on appelle aussi " attaque cérébrale ". Une personne hypertendue multiplie par 10 ce risque !
• Le cœur : l’hypertension augmente le risque d’infarctus du myocarde
• Les artères : l’hypertension les rend plus rigides
• Les reins : l’hypertension peut entraîner une insuffisance rénale.

Et l’hypotension ?

Avoir une tension plus basse que la normale, ce n’est pas dangereux pour la santé. Au contraire, cela présente une protection vis-à-vis des pathologies cardiovasculaires. En revanche, si vous avez souvent des malaises ou des vertiges notamment en passant de la position assise à la position levée, alors il faut en parler à votre médecin.

Quand prendre votre tension ?

Le plus simple c’est de faire prendre votre tension lors de vos visites chez le médecin. A partir de 40 ans, la mesure de la tension est recommandée une fois par an. Et si l’un de vos parents a été soigné pour une hypertension avant l’âge de 50 ans, le dépistage annuel est souhaitable à partir de l’âge de 20 ans. Vous pouvez même la prendre vous-même grâce aux tensiomètres validés par l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) et en accord avec votre médecin.
Ils sont vendus en pharmacie et sont utiles pour surveiller votre tension, notamment si vous suivez un traitement hypotenseur.
La tension se prend en position assise, après 30 minutes de repos, et 3 jours de suite, au réveil et au coucher. N’oubliez pas que vous pouvez également faire prendre votre tension dans les pharmacies.




Fiche pratique de l'hypertendu


Parmi les hypertendus, environ 50 % ignorent leur état. Et pour cause, avoir de l’hypertension ne donne pas de symptômes particuliers. En revanche, les conséquences à long terme peuvent être graves. Il faut donc la surveiller régulièrement.

Qu’est-ce que c’est ?

Une hypertension est une tension supérieure à 14/9 au repos et sur plusieurs semaines. Le premier chiffre correspond à la pression artérielle systolique (pression sanguine maximale exercée contre la paroi des artères) et le second à la pression artérielle diastolique (pression sanguine minimale exercée contre la paroi des artères).

Quelles sont les facteurs de risque ?

Dans 90% des cas, l’hypertension est dite "essentielle". Elle n’a pas de cause particulière. Par contre, elle est associée à des facteurs de risque :

-Une consommation excessive d’aliments riches en sel.
-Une alimentation non équilibrée : riche en matières grasses et pauvre en fruits et légumes.
-La sédentarité : une activité physique insuffisante.
-L’excès de poids.
-Une consommation excessive d’alcool.
-Le tabagisme.
-Le diabète : les diabétiques sont deux fois plus sujets à l’hypertension que les non-diabétiques.
-Le sexe (les hommes ont plus de risques).


Quelles sont les signes ?

L’hypertension ne se voit pas, et ne se sent pas. Elle est généralement dépistée à l’occasion d’une visite médicale. C’est la raison pour laquelle il faut vous faire mesurer régulièrement votre tension.

Quand prendre sa tension ?

A partir de 40 ans, la mesure de la tension est recommandée une fois par an. Si l’un de vos parents a été soigné pour une hypertension avant l’âge de 50 ans, le dépistage annuel est souhaitable à partir de l’âge de 20 ans.

Quelles sont les complications ?

Plus la tension est haute, plus le risque de maladies cardiovasculaires est élevé. En effet, l’hypertension favorise la formation de plaques d’athérome sur la paroi des vaisseaux. Ils deviennent alors plus étroits et plus rigides. Et surtout, ils risquent à terme de se boucher (thrombose). Selon l’artère bouchée, cela peut conduire à un accident vasculaire cérébral (artère du cou), une artérite (artère de la jambe), ou un infarctus (artère du cœur).
De plus, si l’hypertension n’est pas soignée elle devient à terme dangereuse pour les reins (risque d’insuffisance rénale) et pour les yeux (risque de lésions de la rétine).

Quels sont les traitements ?

Le traitement repose sur deux principes complémentaires :

La prescription de médicaments par le médecin si besoin. La prise de ces médicaments doit être rigoureuse pour un résultat efficace.
Un mode de vie plus sain : régime alimentaire moins riche en sel, perte de poids, exercice physique, sevrage tabagique…
De plus, l’hypertendu doit voir son médecin tous les 3 à 4 mois pour contrôler sa tension. Il peut également la mesurer lui-même à domicile grâce à des tensiomètres homologués vendus en pharmacie.

Avertissement : les fiches maladies sont des fiches informatives qui ne peuvent être considérées comme exhaustives et qui en conséquence doivent faire l’objet de vérifications. En aucun cas, ces informations ne peuvent se substituer à un avis médical. Pour diagnostiquer ou soigner une maladie, il est indispensable de consulter un médecin.
L’Internaute Magazine ne pourra être tenu responsable des conséquences résultant de la consultation des fiches maladies.

Les 10 recommandations pour les hypertendus

-Faire mesurer sa tension 1 fois par an à partir de l’âge de 40 ans.

-Soigner son hypertension artérielle pour éviter après quelques années des maladies graves et handicapantes.

-Si la pression artérielle est élevée mais a été mesurée dans une période de stress, la faire mesurer à nouveau dans un moment de calme et de repos.

-En cas d’hypertension artérielle débutante, équilibrer son alimentation et reprendre une activité physique peuvent retarder le début d’un traitement par des médicaments.

-Lutter contre les habitudes néfastes : tabac, sédentarité, surpoids.

-Consommer sel et alcool avec modération et privilégier les fruits, légumes et les produits laitiers allégés.

-Pratiquer une activité physique plusieurs fois par semaine.

-Prendre son traitement tous les jours, ne jamais l’interrompre de sa propre initiative et laisser son médecin ajuster le traitement.

-Ne jamais manquer de médicaments.

-Un relevé de votre tension par automesure, sur 3 jours, peut aider votre médecin à mieux soigner votre hypertension artérielle

Source: Magazine Top Santé

_________________
Jeunesse Sportive Musulmane Bougiotte 1936-2010
avatar
boulevard boy
Reporter officiel du Site
Reporter officiel du Site

Masculin Nombre de messages : 16377
Age : 46
Localisation : Boulevard Biziou
Date d'inscription : 13/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mbb1975.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre Santé avant tout

Message par boulevard boy le Mer 12 Sep - 17:32

Le miel hydrate et adoucit les lèvres


Utilisé depuis l’antiquité, le miel a des propriétés antiseptiques, cicatrisantes et adoucissantes. En fine couche sur les lèvres, il les protège du vent, du froid et du soleil.


RECETTE MAISON : Baume pour la bouche : faites infuser quelques pétales de rose dans une tasse (une fleur suffit) et mettez à l’abri dans un flacon. Tous les jours, prenez-en une cuillerée et mélangez à deux cuillerées de miel. Appliquez.



Le thé dégonfle les paupières

Riche en tanin, le thé a non seulement le pouvoir de décongestionner les paupières et d’atténuer les cernes, mais il resserre aussi les pores de la peau.
RECETTE MAISON : Compresses pour les yeux : faites infuser quelques minutes deux sachets de thé et laissez-les égoutter sur une soucoupe. Appliquez-les encore tièdes, une vingtaine de minutes, sur vos yeux fermés.

_________________
Jeunesse Sportive Musulmane Bougiotte 1936-2010
avatar
boulevard boy
Reporter officiel du Site
Reporter officiel du Site

Masculin Nombre de messages : 16377
Age : 46
Localisation : Boulevard Biziou
Date d'inscription : 13/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mbb1975.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre Santé avant tout

Message par boulevard boy le Mer 12 Sep - 17:34


La transpiration : en quoi est-elle indispensable ?




Maintenant la température corporelle à un niveau stable (évitant la surchauffe), la transpiration protège la peau en assurant la formation d’un film hydrolipidique protecteur et élimine déchets et toxines. Les trois millions de glandes sudoripares qui la fabriquent sont réparties sur le corps. Elles sont plus nombreuses sur le front, la plante des pieds. Ces glandes fonctionnent en permanence et sont stimulées par la chaleur, les émotions et le stress.
La sueur est sans odeur
Excessive ou malodorante, la transpiration devient gênante. Pourtant, la sueur est sans odeur. Ce n’est qu’en entrant en contact avec les bactéries que les odeurs désagréables de transpiration se diffusent. Or, notre peau, même propre, est recouverte de milliards de bactéries. Et celles-ci se développent surtout dans les endroits chauds et humides (aisselles...).
Des soins contre la transpiration excessive
Pour lutter contre les odeurs, il faut se laver souvent et employer les déodorants actuels, de plus en plus efficaces contre les transpirations excessives. On peut aussi avoir recours à un traitement chirurgicale pour enlever les glandes sudoripares de la région incriminée ou interrompre la commande nerveuse.

_________________
Jeunesse Sportive Musulmane Bougiotte 1936-2010
avatar
boulevard boy
Reporter officiel du Site
Reporter officiel du Site

Masculin Nombre de messages : 16377
Age : 46
Localisation : Boulevard Biziou
Date d'inscription : 13/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mbb1975.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre Santé avant tout

Message par boulevard boy le Mar 18 Sep - 14:53

Dans le monde moderne, l'éducation au secourisme est parfois obligatoire, pour la securité d'une nation qui se veut developpé, un grand nombre de ses citoyens sont formés pour porter les premiers secours à des victimes.
Voici quelques gestes que chacun d'entre nous doit les enregistrer, cela peut servir dans des cas d'urgences.


Mesures générales lors de situations d’urgence


Les situations d’urgence se produisent à l’improviste. Le sauveteur doit en premier lieu agir avec sang-froid, réflexion et rapidité. Le sauvetage comporte trois phases:






  1. Observer





  1. Vue d’ensemble de la situation
  2. Réfléchir
    Reconnaître les dangers pour les sauveteurs et le patients (p.exe accident sur un passage à niveau, un camion-citerne, une fuite d'essence, un danger de chute, etc.)
  3. Agir
    Se protéger lui-même des dangers

    Protection du lieu de l’accident (évacuer évent. les patients de la zone de danger)
    RRSS(mesures immédiates pour sauver la vie)
    Alerter le service de sauvetage




Quelques conseils de sécurité.






  • Utiliser son propre véhicule comme protection
  • Enclencher les feux clignotants ou l'éclairage
  • Placer le triangle de panne à l'intérieur d'une localité à 50 m., à l'extérieur à 100 m. du lieu de l'accident (la nuit ou en cas de mauvaise visibilité : poster une personne qui agite le signal de panne)
  • Des Numeros d'appels selon les pays (en Algerie) par exemple, sont les suivants:




  • Le sauvetage et l’alerte .
Police..........17


Pompiers.....14

Samu...........??

Sur les autoroutes les vitesses élevées et la circulation intense constituent un danger supplémentaire pour les patients et les sauveteurs. C’est pourquoi les mesures suivantes doivent encore être prises avant le sauvetage:




  • S’arrêter si possible sur la bande d’arrêt d’urgence.
  • Enclencher immédiatement les avertisseurs de panne clignotants.
  • Aller au-devant de la circulation en dehors de la chaussée et agiter le signal de panne.
  • Protéger le lieu de l’accident.
  • Ne rien marquer sur la chaussée.
  • Mettre immédiatement les blessés à l’abri du trafic. Attention:: ne pas quitter des yeux les véhicules suivants.
  • Aviser les secours .
  • Donner les premiers secours. Ne plus pénétrer sur la chaussée. Les personnes impliquées dans l’accident quittent la chaussée et se mettent en sécurité.


En cas d’embouteillage serrez les véhicules sur la droite et la gauche afin de libérer un couloir central pour l’arrivée des secours. Les véhicules suivants ne doivent pas s’arrêter lorsque la police ou l’ambulance se trouvent sur le lieu de l’accident.



Prises pour mettre à l’abri:



Attention, ne déplacer le blessé qu'en cas de force majeure !


Prise à l’épaule



Sauvetage d'un véhicule



Alerter le service de sauvetage

Une annonce rapide et exacte peut sauver la vie! C’est pourquoi, il est recommandé d’informer systématiquement:







  • Qui? Nom de la personne qui signale l’accident
  • Quoi? Sorte d’accident
  • Quand? Heure de l’accident
  • Où? Lieu de l’accident
  • Combien? Nombre de patients, sortes de blessures
  • Autres? Nombre de patients, sortes de blessures

Appréciation de l’état des patients



Vous appréciez l’état de chaque patient au moyen de la règle RRSS :




  • Répond-il? Dans la négative: Position de perte de connaissance
  • Respire-t-il? Dans la négative:Respiration artificielle
  • Saigne-t-il? Dans l’affirmative: Hémostase
  • Son pouls est-il perceptible? Au-dessus de 100 : lutte contre l’état de choc
Les réponses obtenues vous indiquent quelles mesures immédiates doivent être appliquées pour sauver la vie.



Mesures immédiates pour sauver la vie(avec l'aide de Dieu)


Installation du patient.

L’installation d’un patient dépend du genre de blessure. Tenir compte des souhaits de la personne concernée. Si un patient reste sans réaction lorsqu’on lui adresse la parole ou ne réagit pas à une stimulation à la douleur (p.ex. pincement), cela signifie qu’il est inconscient. Tout patient inconscient sera installé sans exception en position de perte de connaissance : P L S



Position latérale de sécurité




Respiration artificielle



Lorsque la respiration du patient n’est ni visible, ni audible, ni perceptible, la respiration artificielle (bouche-à-nez ou bouche à bouche) sera immédiatement pratiquée. Lorsque le patient recommence à respirer, mais reste inconscient, il sera installé en position de perte de connaissance et surveillé.





[/center]
Hémostase


[size=9]De fortes hémorragies peuvent rapidement mettre la vie du patient en danger. Les hémorragies ne sont souvent pas immédiatement décelables, par exemple sous des vêtements en cuir ou ouatinés.

Mesures à prendre lors de fortes hémorragies externes:





  • installer confortablement le patient à plat
  • surélever la partie du corps blessée
  • effectuer une compression digitale de l’artère entre la plaie et le cœur, évent. compression directe dans la plaie
  • pansement compressif sur la plaie
  • immobiliser la partie du corps blessée en position surélevée
Médecin ou hôpital




Lutte contre l’état de choc


Une importante perte de sang par hémorragie externe ou interne ou des blessures multiples conduisent souvent à un état de choc mettant la vie du patient en danger. Les symptômes de l’état de choc sont un pouls rapide et faible (plus de 100 par minute), une peau moite, blême et froide. Le patient est apathique ou agité voire excité. Il respire faiblement, de manière accélérée. L’aggravation de son état général est croissante. Mesures à prendre lorsque le patient présente un ou plusieurs de ces symptômes: position à plat (attention: tenir compte des souhaits du patient) ou immédiatement position de perte de connaissance lorsque le patient a perdu connaissance ou est sur le point de perdre connaissance.



  • alerter la protection civile
  • surveillance par RRSS
  • de fortes douleurs aggravent l’état de choc, ne pas changer inutilement le patient de position, protéger des intempéries.
Si vous constatez simultanément chez un patient une perte de connaissance accompagnée d’un arrêt respiratoire et d’une absence de pouls, cela signifie un arrêt cardiaque. Dans ce cas la vie du patient est en danger et il faut alerter immédiatement la Protection civile. Il est indispensable de pratiquer la réanimation cardio-pulmonaire (CPR) jusqu’à l’arrivée des secours professionnels pour autant que le sauveteur soit formé à cette pratique.

Blessures de la colonne vertébrale


Si le mécanisme de l’accident ou l’interrogation du patient laissent entrevoir une suspicion de blessure de la colonne vertébrale (, (fourmillement dans les jambes, insensibilité, douleurs dorsales, etc.),le casque ne doit pas être retiré aussi longtemps que le patient est conscient. Dans ce cas, essayez de lui faire comprendre qu’il est préférable pour lui de garder le casque. Tenez la tête du patient (avec le casque de protection) afin d’éviter tout mouvement oscillant de la tête (signe de la tête ou hochement de tête).

Sauvetage sans risque personnel



Une prestation d’assistance immédiate est primordiale dans les situations d’urgence médicale. Le contact avec le sang ou une humeur signifie en principe un risque d’infection. Le risque d’une telle contamination est, selon les connaissances médicales actuelles, extrêmement faible. Les mesures suivantes doivent être prises pour la protection personnelle:




  • éviter de se blesser
  • éviter que la peau/muqueuse entre en contact avec le sang ou une humeur du patient (p.ex. mettre des gants de vinyle ou latex)
  • s’il se produit quand même une blessure ou un contact, les parties du corps touchées doivent être immédiatement et minutieusement désinfectées et ensuite lavées.
  • Le nécessaire de sauvetage offre une protection efficace contre l’infection.



J'espère que cela peut sauver des vies avec l'aide de Dieu inchallah.


Conseils du Suisse Christian LOVIS.

_________________
Jeunesse Sportive Musulmane Bougiotte 1936-2010
avatar
boulevard boy
Reporter officiel du Site
Reporter officiel du Site

Masculin Nombre de messages : 16377
Age : 46
Localisation : Boulevard Biziou
Date d'inscription : 13/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mbb1975.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre Santé avant tout

Message par Rastacool le Mar 18 Sep - 15:57

Merci BB pour ses conseils 😉

_________________
Le Real Madrid est la meilleure équipe de la dernière décennie en Espagne.
Selon les classements de la FIFA et de l'IFFHS, le Real Madrid est la meilleure équipe de la dernière décennie en Espagne. Le club madrilène, avec 788 points, devance Barcelone qui en totalise 766. Lors des dix dernières années, le Real Madrid a gagné 240 fois en Liga contre 226 pour Barcelone. rasta
avatar
Rastacool
Admin
Admin

Masculin Nombre de messages : 33672
Age : 33
Localisation : Bougie
Date d'inscription : 13/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.jsmbejaia.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre Santé avant tout

Message par boulevard boy le Dim 7 Oct - 13:22

Le portable et les nuisances !

Des études très poussées ont démontré que le téléphone mobile est dangereux pour l’être humain.
L’étude parue le 12/09/07 sur le journal « le canard enchainé » précise que l’utilisation du portable augmente les risques de tumeur au cerveau ce que révèle une étude menée par 14 experts internationalement reconnus. Les gens qui utilisent les portables depuis dix ans ou plus, à la même oreille, accroissent ce risque de 200%. De 20% pour ceux qui l’utilisent de part er d’autre de la tête.
Des chercheurs Suisses ont déterminé que si 33% des études financées par des industriels concluent à l’existence d’effet de l’exposition aux Radiofréquences sur nos organismes, ce taux atteint 80% quand ces études sont financées par les fonds publics.
Catherine Gouhier Directrice technique du CRIIREM, « il y a un danger, on le sait. Et plus on téléphone, plus il y a danger ».
Néanmoins, voici quelques conseils pour moins s’exposer aux ondes :
1-Eviter le portable avant l’âge de 15ans.
2-Ne pas approcher un portable du ventre d’une femme enceinte.
3-Choisir un portable où le débit d’absorption spécifique(DAS) est le plus bas, de préférence inferieur à 0.7W/Kg
4-Utiliser un kit piéton afin d’éloigner l’appareil de l’oreille, préférer toujours l’oreillette.
5-Ne pas téléphoner en voiture, même à l’arrêt ou dans une autre infrastructure métallique, un effet dit de « cage Faraday » emprisonne et répercute les ondes.
6-Ne pas laisser son portable allumé ou en charge à moins de 50cm de la tête.
7-Optez pour les cabines téléphoniques, est la meilleure solution.

Voici quelques mesures de DAS:
Quelques valeurs


Modèle Indice DAS (source)
LG C1100 0,63 W/kg (site SFR)
Motorola V3 0,87 W/kg (site SFR)
Motorola V220 0,90 W/kg (site SFR)
Motorola E1000 (modèle 3G) 0,88 W/kg (site Motorola)
Motorola V980 (modèle 3G) 0,78 W/kg (site SFR)
Nokia 3100 0,76 W/kg (site SFR)
Nokia 3220 0,78 W/kg (site SFR)
Nokia 7610 0,54 W/kg (site SFR)
Panasonic X400 0,56 W/kg (site SFR)
Panasonic X70 0,46 W/kg (site Panasonic)
Sagem MyC5-2 0,53 W/kg (site SFR)
Sagem MyX-7 0,57 W/kg (site Sagem)
Samsung SGH-E800 0,96 W/kg (site SFR)
Samsung SGH-Z107 (modèle 3G) 0,87 W/kg (site SFR)
Sendo X 0,48 W/kg (site Sendo)
Siemens C65v 0,73 W/kg (site Motorola)
Sony Ericsson T610 0,89 W/kg (site SFR)
Sony Ericsson K700 0,48 W/kg (site SFR)
Sony Ericsson Z1010 (modèle 3G) 1,41 W/kg (site SFR)


source "La voix du Nord"

_________________
Jeunesse Sportive Musulmane Bougiotte 1936-2010
avatar
boulevard boy
Reporter officiel du Site
Reporter officiel du Site

Masculin Nombre de messages : 16377
Age : 46
Localisation : Boulevard Biziou
Date d'inscription : 13/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mbb1975.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre Santé avant tout

Message par boulevard boy le Mar 9 Oct - 12:28





Informations utiles pour eviter le mal du dos







Les bonnes attitudes seront marquées par le signe
Les mauvaises attitudes seront caractérisées par le signe



Sur les photos, certaines attitudes pourraient vous paraître exagérées. Ce sont cependant les bonnes postures à adopter pour protéger votre dos.
Il est souvent fait état de la notion de dos verrouillé. Le verrouillage du dos passe par la contraction des muscles abdominaux et dorsaux de manière à rendre solidaires la colonne et le bassin. L'axe du mouvement se fait autour des hanches.
Une autre manière de protéger son dos est de plier les genoux en gardant le dos bien droit. C'est la raison pour laquelle nous insistons autant sur l'importance de développer la sangle musculaire abdomino-lombaire : la ceinture ventrale et dorsale. Il s'agit donc de se constituer un véritable corset de muscles.
Même si nous adoptons tous, à divers moments de la journée, de mauvaises attitudes sans en ressentir les effets néfastes ou douloureux, c'est surtout leur répétition qui est nuisible pour la colonne.







Nous tenons cependant, à préciser que les mouvements déconseillés dans cette brochure, peuvent être réalisés sous la surveillance d'un professionnel dans le cadre d'une activité physique bien précise.
Si vous estimez avoir trop de poids, n'hésitez pas à consulter votre médecin qui vous aidera à maigrir.
De même, si vous avez mal au dos, si vous venez d'être opéré ou si vous avez une maladie évolutive, il est prudent d'en parler à votre médecin avant de commencer les exercices. En dehors de ces dernières remarques, les conseils de prévention contenus dans cette brochure sont d'application toute votre vie.
Par contre, il est recommandé de débuter progressivement les exercices, sans forcer, à raison de 10 à 15 minutes, trois fois par semaine. Variez les exercices. L'objectif étant d'arriver après deux mois à 15 minutes de gymnastique quotidienne.


Les enfants
Dès le plus jeune âge, l'enfant est confronté à des situations néfastes pour sa colonne: de longues périodes assis dans la classe, des cartables souvent trop chargés, une activité physique qui diminue sans cesse...





La position assise doit être corrigée chez l'enfant, car comme il est en pleine croissance, les déviations et les mauvaises attitudes modifieront de manière importante le devenir de sa colonne. Il faut habituer l'enfant à ne pas se coucher sur son plan de travail, mais à se redresser en contractant ses muscles.











[center]




La position accroupie est spontanément adoptée par les enfants pour leurs jeux ou pour prendre un objet au sol. Pourquoi ne pas continuer cette bonne habitude ?



La bonne habitude à prendre sera de toujours s'accroupir pour soulever un enfant ou ramasser un objet. Utiliser la force des jambes et des cuisses soulage le dos d'efforts inutiles. Tout ce qui est acquis au plus jeune âge sera pur bénéfice à l'âge adulte.





Le port du cartable se fera sur les deux épaules, pour répartir la charge de façon symétrique par rapport à la colonne. Une autre solution pour équilibrer la colonne de l'enfant, sera de porter des charges équivalentes à chaque main quand cela est nécessaire.



Si l'enfant porte son cartable à bout de bras ou sur une seule épaule, il va devoir compenser le déséquilibre par une inclinaison de sa colonne.
Cette attitude maintenue quotidiennement finit par entraîner, à long terme, une déviation de la colonne.





Porter un petit frère ou une petite sœur sur la hanche, entraîne un déhanchement. Or, si le bassin est de travers, la colonne le sera aussi.




Source: http://www.undospourlavie.org/

_________________
Jeunesse Sportive Musulmane Bougiotte 1936-2010
avatar
boulevard boy
Reporter officiel du Site
Reporter officiel du Site

Masculin Nombre de messages : 16377
Age : 46
Localisation : Boulevard Biziou
Date d'inscription : 13/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mbb1975.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre Santé avant tout

Message par Benkad le Mar 9 Oct - 14:35

Salam,

Ce topic est utile et très instructif et ô! combien la santé est précieuse!!!
Je passe et repasse même si je n'ai pas écrit pour te remercier et t'encourager Boulevard Boy.
Bravo et bonne continuation en attendant qu'on y participe.
Bonne journée.

_________________
"Être ou paraitre" ... that is the question ...
avatar
Benkad
Modératrice
Modératrice

Féminin Nombre de messages : 6184
Localisation : Soummam
Date d'inscription : 13/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.moussa-benazzouz.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre Santé avant tout

Message par boulevard boy le Mer 10 Oct - 1:21

Benkad a écrit:Salam,

Ce topic est utile et très instructif et ô! combien la santé est précieuse!!!
Je passe et repasse même si je n'ai pas écrit pour te remercier et t'encourager Boulevard Boy.
Bravo et bonne continuation en attendant qu'on y participe.
Bonne journée.

de rien soeur Benkad 👅

_________________
Jeunesse Sportive Musulmane Bougiotte 1936-2010
avatar
boulevard boy
Reporter officiel du Site
Reporter officiel du Site

Masculin Nombre de messages : 16377
Age : 46
Localisation : Boulevard Biziou
Date d'inscription : 13/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mbb1975.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre Santé avant tout

Message par boulevard boy le Mer 10 Oct - 2:05

Un cœur malade ne doit pas stresser

La chose était considérée comme connue, mais une équipe américaine vient aujourd’hui d’en apporter clairement la preuve. Chez une personne souffrant d’une maladie cardio-vasculaire, l’anxiété double le risque d’accident cardiaque et donc de mortalité. Notamment sur le long terme.
Des travaux antérieurs avaient déjà démontré l’existence d’un lien chez la femme, entre un état anxieux et le risque d’infarctus du myocarde. L’étude du Pr Charles Blatt (Harvard Medical School) de Boston porte sur 516 patients des deux sexes présentant une maladie coronarienne. Comme les résultats mettent en avant un doublement de la mortalité chez les anxieux, l’auteur insiste « sur la nécessité de suivre de très près les malades particulièrement anxieux et de leur proposer une stratégie susceptible de diminuer le stress.»
Source : American College of Cardiology


Dernière édition par le Mer 10 Oct - 2:06, édité 1 fois

_________________
Jeunesse Sportive Musulmane Bougiotte 1936-2010
avatar
boulevard boy
Reporter officiel du Site
Reporter officiel du Site

Masculin Nombre de messages : 16377
Age : 46
Localisation : Boulevard Biziou
Date d'inscription : 13/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mbb1975.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre Santé avant tout

Message par boulevard boy le Mer 10 Oct - 2:06

Les droitiers, les gauchers et l’anatomie de leur cerveau


Depuis plusieurs années, on voit beaucoup d’articles mettant en évidence l’avantage d’être gaucher dans certaines circonstances et particulièrement dans le sport. Etre gaucher est presque devenu une lettre de noblesse à tel point que certaines personnes, droitières, se posent la question de la réalité de leur latéralisation. Ne seraient-elles pas des gauchères contrariées ?, question humble qui cache peut-être une autre question, moins modeste, : ne seraient-elles pas plus géniales qu’elles ont en l’air ?.
Alors question bête : qu’est ce qu’un gaucher.
Réponse générale : un gaucher, c’est quelqu’un qui écrit de la main gauche.
D’un point de vue scientifique, ce n’est pas si simple que cela. On devrait considéré comme gaucher une personne dont l’ensemble de la motricité serait meilleur avec les organes moteurs ou sensoriels gauches. La personne serait donc plus habile de la main gauche, mais aussi du pied gauche et plus généralement de tout l’hémicorps gauche oeil et oreille compris.
En pratique, cela ne doit pas être rare, mais il existe beaucoup de personnes qui ne sont pas totalement gaucher ou totalement droitier. On parlera donc de gauchers prédominants ou de droitiers prédominants.
Quand on compare l’anatomie d’un cerveau de gaucher prédominant avec celui d’un cerveau de droitier prédominant, on constate comme principale différence un volume accru du corps calleux chez les gauchers. Le corps calleux est la partie qui fait le pont entre les deux hémisphères cérébraux. Dans le corps calleux passent toutes les connections interhémisphériques. La densité des échanges est donc plus importante chez les gauchers que chez les droitiers.
On dit que l’hémisphère cérébral dominant chez les droitiers est le gauche et chez les gauchers le droit. Il faut préciser cette notion en disant que l’hémisphère dominant est l’hémisphère qui gère les fonctions les plus structurées comme la parole ou l’écriture. L’hémisphère « mineur » va gérer des capacités non rationnelles, plus senties comme la créativité. Mais tout cela est encore très théorique et très schématique et ces capacités ne se voient ni au scanner ni à la dissection. Les moyens techniques actuels autant que l’observation cliniques des gauchers ou des droitiers atteints de lésions cérébrales localisées mettent en évidence beaucoup de mécanismes de fonctionnement du cerveau.
On s’aperçoit ainsi que le cerveau des droitiers prédominants est beaucoup plus standardisé au niveau de la localisation des fonctions que les cerveaux des gauchers. Ainsi la parole est dans l’hémisphère gauche pour les droitiers, pour les gauchers, elle se situe dans l’hémisphère droit. En cas de lésion de l’hémisphère dominant, on s’aperçoit que les gauchers récupèrent mieux que les droitiers. En pratique, c’est parce que cette fonction n’est pas autant latéralisée chez le gaucher que chez le droitier, elle se répartit plus entre les deux hémisphères. Cela est vrai pour beaucoup d’autres fonctions.
En cas de lésion cérébrale importante chez un enfant jeune ou très jeune, le cerveau va recréer la fonction sur l’hémisphère non lésé. Ainsi un enfant initialement droitier va devenir gaucher en cas de lésion de son hémisphère dominant.
Le cerveau est donc une structure très souple, qui s’adapte. Un cerveau de gaucher n’est pas l’image en miroir. d’un cerveau de droitier. Dire que l’un est plus doué que l’autre est faux. Par contre il peut être très réducteur de ne faire fonctionner que son hémisphère « rationnel », et une grande partie de la pédagogie est fondée là dessus.

_________________
Jeunesse Sportive Musulmane Bougiotte 1936-2010
avatar
boulevard boy
Reporter officiel du Site
Reporter officiel du Site

Masculin Nombre de messages : 16377
Age : 46
Localisation : Boulevard Biziou
Date d'inscription : 13/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mbb1975.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre Santé avant tout

Message par boulevard boy le Sam 13 Oct - 20:48

Les miracles de la vie et de la santé: Saisissante image d'un petit être s'agrippant à la vie symbolisée par la main salvatrice du chirurgien!

L'image est réelle,incroyable et impressionnante!
[avertissement:âmes sensibles s'abstenir - la modération]




اsa aurait du être "l'image de l'année," ou peut-être, "image de la décennie". En fait, à moins que vous ayez obtenu une copie du document qui l'a éditée aux USA, vous ne l'auriez probablement jamais vue.
L'image est celle d'un bébé 21 semaines appelé Samuel Alexandre Armas, qui est opéré par le chirurgien Joseph Bruner. Le bébé a été diagnostiqué avec une spina bifida (une imperfection de la colonne vertébrale) et n'aurait pas pu survivre si on l'enlevait de l'utérus de sa mère. La mère du petit Samuel, Julie Armas, est infirmière en obstétrique à Atlanta. Elle connaissait le procédé chirurgical remarquable du Dr. Bruner's. Pratiquant au centre médical d'université de Vanderbilt à Nashville, il effectue ces opérations spéciales tandis que le bébé est toujours dans l'utérus. Pendant le procédé, le docteur enlève l'utérus et fait une petite incision pour opérer le bébé.
Pendant que le Dr. Bruner accomplissait l'opération sur Samuel, le petit a sorti sa minuscule main, mais entièrement développée, par l'incision et a fermement saisi le doigt du chirurgien. Quand son doigt a été saisi par cette toute petite main, le Dr. Bruner a décrit cela comme étant le moment le plus émotif de sa vie, et pendant un instant il a juste été totalement immobile. La photo capture cet événement étonnant avec une clarté parfaite. Les journalistes ont intitulé l'image "main de l'espoir." Le texte expliquant l'image commence par "la main minuscule du foetus de 21 semaines de Samuel Alexandre Armas émerge de l'utérus de la mère pour saisir le doigt de Dr. Joseph Bruner comme pour remercier le docteur du cadeau de la vie qu'il lui faisait". La mère du petit Samuel a dit avoir pleuré pendant des jours quand elle a vu l'image. Elle a dit "la photo nous rappelle que la grossesse n'est pas une question d'incapacité ou de maladie, c'est une question de petit être". Samuel est né en parfaite santé, l'opération ayant réussi à 100%.






















:bravo: :bravo: :bravo:

_________________
Jeunesse Sportive Musulmane Bougiotte 1936-2010
avatar
boulevard boy
Reporter officiel du Site
Reporter officiel du Site

Masculin Nombre de messages : 16377
Age : 46
Localisation : Boulevard Biziou
Date d'inscription : 13/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mbb1975.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre Santé avant tout

Message par boulevard boy le Lun 15 Oct - 15:02

Hémophilie :
Coup de balai sur les idées reçues


L’hémophilie a longtemps intrigué et suscité de nombreuses contre-vérités. Les connaissances sur l’hémophilie se sont considérablement affinées, mais les idées recues ont la vie dure. Non, la personne hémophile ne risque pas de se vider de son sang. L’hémophilie n’est pas une maladie contagieuse et l’hémophilie n’a rien à voir avec le sida.
Un hémophile ne risque pas de se vider de son sang
L’hémophilie est une maladie génétique rare mais grave, dûe à la diminution ou l’absence d’un facteur de coagulation. De ce fait, les malades présentent de fréquentes hémorragies, principalement dans les articulations et les muscles, lesquelles sont efficacement stoppées par les traitements. En cas de coupure accidentelle, une personne hémophile ne saigne pas plus abondamment qu’une autre, mais plus longtemps car le caillot est plus fragile.
Mais dans tous les cas, le saignement est rapidement stoppé par une simple compression locale et l’application d’un produit coagulant. Encore mieux, on peut les prévenir.
On ne guérit pas l’hémophilie
C’est vrai. En revanche, les traitements de l’hémophilie permettent d’arrêter efficacement les hémorragies. Ils apportent le facteur de coagulation (facteur VIII ou facteur IX) et sont administrés par voie intraveineuse. L’injection se fait le plus souvent par le patient hémophile lui-même ou par les parents pour les jeunes enfants. Ce procédé nécessite l’apprentissage de règles d’hygiène et de sécurité. Il existe également un traitement préventif des hémorragies, dit prophylaxie.

_________________
Jeunesse Sportive Musulmane Bougiotte 1936-2010
avatar
boulevard boy
Reporter officiel du Site
Reporter officiel du Site

Masculin Nombre de messages : 16377
Age : 46
Localisation : Boulevard Biziou
Date d'inscription : 13/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mbb1975.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre Santé avant tout

Message par boulevard boy le Jeu 15 Nov - 21:54

COMMENT SAUVER UNE VIE VICTIME D'UN AVC (Accident Vasculaire Cérébral)



Sujet : Cela peut servir !



Prenez une minutes pour lire ceci et peut-être sauver une vie ....et contribuer à faire connaitre le danger que représente l'Accident Vasculaire Cérébral. (AVC)

Lors d'un barbecue, Julie trébuche et fait une chute.
Elle affirme aux autres invités qu'elle va bien et qu'elle s'est accrochée les pieds à cause de ses nouveaux souliers.
Les amis l'aident à s'asseoir et lui apportent une nouvelle assiette.
Même si elle a l'air un peu secouée, Julie profite joyeusement du reste de l'après-midi. ..


Plus tard le mari de Julie téléphone à tous leurs amis pour dire que sa femme a été transportée à l´hôpital.... Julie meurt à 18 h.
Elle avait eu un Accident Vasculaire Cérébral lors du barbecue.


Si les personnes présentes avaient été en mesure d'identifier les signes d'un tel accident,
Julie aurait pu être sauvée.


Un neurologue dit que s'il peut atteindre une victime d'AVC dans les trois heures, il peut renverser entièrement les effets de la crise.
Il affirme que le plus difficile est que l'AVC soit identifier, diagnostiquer et que le patient soit vu en moins de trois heures par un médecin
Reconnaître les symptômes d'un AVC : Poser trois questions très simples à la personne en crise :
1. Lui demander de SOURIRE.
2. Lui demander de lever LES DEUX BRAS.
3. Lui demander de PRONONCER UNE PHRASE TRES SIMPLE, (ex. Le soleil est magnifique aujourd'hui).
Si elle a de la difficulté à exécuter l'une de ces taches, appelez une ambulance et décrivez les symptômes.

_________________
Jeunesse Sportive Musulmane Bougiotte 1936-2010
avatar
boulevard boy
Reporter officiel du Site
Reporter officiel du Site

Masculin Nombre de messages : 16377
Age : 46
Localisation : Boulevard Biziou
Date d'inscription : 13/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mbb1975.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre Santé avant tout

Message par BouakaZ le Jeu 15 Nov - 22:06

-* Salam ,
- Merci pour ces précieux conseils de sauvetage Mister Futur Toubib B.Boy :bravo:

_________________
*
JSMBgayeth TeLha
Deruh LekbayeL
avatar
BouakaZ
Modérateurs
Modérateurs

Masculin Nombre de messages : 4688
Age : 109
Localisation : JSMBgayeth
Date d'inscription : 12/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.jsmbejaia.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre Santé avant tout

Message par boulevard boy le Dim 18 Nov - 23:27

Il doit se soigner à l’étranger
Victime d’une grave erreur médicale





Son calvaire a commencé en 2005. Alors qu’il voulait arracher ses dents pour faire une prothèse, sa vie va être bouleversée dans un " interminable cauchemar ". M. Boualem Medjani, âgé de 41 ans, victime d’erreurs médicales ne sait pas quelle " malédiction " l’a frappé pour en avoir ainsi payé les frais.

Ainsi, " la victime " du service maxillo-facial du CHU Mustapha-Pacha à Alger n’arrive toujours pas à trouver goût à la vie. Opéré en 2005 par un chirurgien du service, la non-réussite de l’opération le mène à en subir une autre en février 2006. Cette dernière lui a valu trois jours dans le service de réanimation. Il s’en est sorti avec des difficultés de parler et surtout des difficultés de respiration et une mâchoire déformée.

" Mon cas nécessite une autre intervention ", a-t-il souligné. La déception de M. Medjani va crescendo lorsque les responsables du services lui ont signalé qu’il est atteint de tumeur.

Des " accusations " qu’il battra en brèche, tout en exhibant son diplôme d’honneur, offert par la Fédération algérienne des donneurs de sang, il a ajouté qu’il est donneur de sang depuis au moins 15 ans.

Il n’a eu de cesse d’interpeller les hautes autorités sur son cas, M. Boualem Medjani, demande une aide pour qu’il puisse subir une autre opération à l’étranger.

Une manière pour lui de " corriger " une erreur dont il est victime. Une erreur fatale dans la mesure où il est devenu méconnaissable.



M. Mouloudj

_________________
Jeunesse Sportive Musulmane Bougiotte 1936-2010
avatar
boulevard boy
Reporter officiel du Site
Reporter officiel du Site

Masculin Nombre de messages : 16377
Age : 46
Localisation : Boulevard Biziou
Date d'inscription : 13/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mbb1975.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre Santé avant tout

Message par boulevard boy le Sam 24 Nov - 23:03

Connaissez-vous les ennemis de la mémoire ?





Faire des mots croisés améliore la mémoire.

Faux. Le cerveau n’est pas un muscle : faire des mots croisés ou retenir par cœur des listes de mots ne va pas ’gonfler’ votre mémoire. En revanche, le travail intellectuel stimule et entretient la mémoire : lire, écrire, comprendre, communiquer, tout est bon pour entretenir les voies neuronales de la mémoire. Car un neurone ’paresseux’ disparaît plus facilement qu’un neurone ’entretenu’.

Boire de l’alcool est néfaste pour la mémoire.

Vrai. L’alcool à haute dose peut entraîner au bout de quelques années des lésions irréversibles des neurones du cerveau. Chez les grands alcooliques, on a mis en évidence des altérations de la mémoire à long terme dues à des lésions cérébrales.

Manger du poisson est bénéfique.

Faux. Contrairement à une croyance très répandue, l’effet bénéfique du poisson (riche en phosphore) sur la mémoire n’a pas été prouvé. Idem pour le magnésium ou le calcium. Cela dit, tout ce qui est bon pour le corps est bon pour le cerveau, donc pour la mémoire. Une nourriture saine et équilibrée jouera un rôle important dans l’alimentation du cerveau, lui apportant tous les nutriments nécessaires à son bon fonctionnement.

Le stress peut faire oublier.

Vrai. A haute dose, le stress a des effets néfastes sur la mémoire. Les grands stressés produisent un excès de glucocorticoïdes, qui à terme altéreraient l’hippocampe, organe du cerveau qui ’orchestre’ la mémoire. Certains grands dépressifs et vétérans du Vietnam ont un hippocampe atrophié. A petites doses, il affecterait la mémoire à court terme.

Un sommeil réparateur est indispensable pour ne pas oublier.

Vrai. Le cerveau profite de la nuit pour trier et classer les souvenirs de la journée. C’est lors des phases de sommeil paradoxal que les neurones organisent les informations reçues dans la journée. Si vous manquez une de ces deux ou trois phases nocturnes, la consolidation de vos souvenirs est très perturbée.

Les antidépresseurs peuvent provoquer des amnésies.

Vrai. Dans la grande famille des benzodiazépines (Valium, Témesta, . . .), chacun se comporte différemment vis-à-vis de la mémoire. Certains vont agir sur la mémorisation de nouvelles informations, d’autres sur la mémoire sémantique, ou encore sur la mémoire épisodique. Mais si vous ne vous souvenez plus avec qui vous avez passé la soirée d’avant-hier, pas d’inquiétude : l’effet sur la mémoire cesse à l’arrêt du traitement.

Le cannabis a des effets sur la mémoire à long terme.

Faux. Le cannabis, lui, affecte la mémoire à court terme et n’induit à priori pas de lésions. Son effet sur la mémoire cesse à l’arrêt de la consommation. L’ecstasy induit des troubles dans la mémoire des événements récents et causerait des dégâts irréversibles à certaines catégories de neurones.

Prendre l’avion peut entraîner des pertes de mémoire.

Vrai. Selon certaines études, le personnel navigant des compagnies aériennes serait plus sujet aux troubles de la mémoire. Mais ce problème pourrait tout simplement être lié au manque de sommeil.

La mémoire décline dès 20 ans.

Vrai. Selon une étude américaine, la mémoire déclinerait régulièrement dès la fin de l’adolescence et même peut-être avant. En revanche, cette enquête a montré que le vocabulaire et l’aisance verbale augmentaient à partir de 70 ans.

_________________
Jeunesse Sportive Musulmane Bougiotte 1936-2010
avatar
boulevard boy
Reporter officiel du Site
Reporter officiel du Site

Masculin Nombre de messages : 16377
Age : 46
Localisation : Boulevard Biziou
Date d'inscription : 13/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mbb1975.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre Santé avant tout

Message par boulevard boy le Sam 1 Déc - 15:14

Pipi au lit, pensez hygiène de vie…

Quand un enfant fait encore pipi au lit après l’âge de 5 ans, les spécialistes parlent d’énurésie nocturne primaire isolée. Une maladie qui peut, et qui doit être prise en charge. Elle a des causes bien établies : vessie trop petite, production d’urine excessive durant le sommeil, perception insuffisante de l’envie d’uriner. Une des raisons de l’énurésie s’explique aussi par une prise de boisson excessive en fin d’après-midi et en soirée. L’expérience montre en effet, que bon nombre d’enfants énurétiques ne boivent pratiquement rien au petit déjeuner ou à l’école. Quand ils rentrent assoiffés et déshydratés, ils boivent beaucoup jusqu’à l’heure du coucher. Par conséquent, conseillez à votre petit de boire suffisamment au petit déjeuner d’abord, mais aussi tout au long de la journée. Le soir en revanche, évitez de lui proposer les boissons gazeuses ou sucrées. Elles favorisent les pipis au lit. Autre conseil d’importance, habituez-le à uriner à heures fixes. Apprenez-lui enfin, à noter dans un calendrier ses prises de boissons, les moments où il urine (avec si possible le volume uriné), ses nuits sèches et ses pipis au lit. Autant de techniques qui ont prouvé leur efficacité. Par le simple respect des conseils d’hygiène de vie, un enfant sur cinq va guérir. Pour les autres, un traitement spécifique complémentaire sera éventuellement nécessaire.

APS

_________________
Jeunesse Sportive Musulmane Bougiotte 1936-2010
avatar
boulevard boy
Reporter officiel du Site
Reporter officiel du Site

Masculin Nombre de messages : 16377
Age : 46
Localisation : Boulevard Biziou
Date d'inscription : 13/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mbb1975.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre Santé avant tout

Message par boulevard boy le Mer 5 Déc - 0:21

[Santé ]

Quels aliments privilégier en cas de fatigue ?






Le stress, le manque de sommeil, une anémie due à une carence en fer ou en vitamines B et bien d’autres causes peuvent être à l’origine d’un état de fatigue. On peut prévenir cet état par une bonne hygiène de vie avec un repos suffisant, de l’activité physique et quelques conseils alimentaires.
Les aliments à privilégier sont les aliments riches en fer (viande, abats, boudin noir), en vitamines B (produits laitiers, viande, poisson, œuf), et en acide folique (légumes à feuille vert foncé). Il est préférable aussi d’éviter ou de réduire la consommation de caféine (thé, café, soda au cola) qui ne feront qu’augmenter la sensation de fatigue.

_________________
Jeunesse Sportive Musulmane Bougiotte 1936-2010
avatar
boulevard boy
Reporter officiel du Site
Reporter officiel du Site

Masculin Nombre de messages : 16377
Age : 46
Localisation : Boulevard Biziou
Date d'inscription : 13/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mbb1975.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre Santé avant tout

Message par boulevard boy le Mer 5 Déc - 0:33

Pourquoi le piment brûle la langue ?




Dans la catégorie des aliments "qui piquent", le piment est le numéro un. Plus fort que le poivre ou la moutarde, il enflamme la bouche de son consommateur. Quelle substance est responsable ? Et quels sont les moyens de soulager une bouche en feu ?
La responsable de la brûlure causée par le piment est la capsaïcine. Elle est présente dans tout le fruit, mais surtout dans ses graines.
La sensation que le piment procure en bouche ne laisse pas indifférent. La responsable? La capsaïcine. Cette substance est présente en grandes quantités dans les graines du piment mais aussi dans tout le fruit. C’est sa concentration qui détermine le "piquant" du piment.

Illusion de brûlure

En effet, la capsaïcine est irritante pour les épithéliums, c’est-à-dire les cellules qui recouvrent les muqueuses de la bouche, des mammifères. Les sensations de brûlures et les douleurs associées résultent de l’interaction chimique de cette substance avec les neurones sensoriels.
Pourquoi ? La capsaïcine a le pouvoir de se lier à des récepteurs particuliers des neurones, les récepteurs vanilloïdes. Ceux-ci font alors entrer des ions dans les neurones, ce qui déclenche un stimulus nerveux. Le cerveau l’interprète comme une brûlure, mais en réalité, rien ne brûle : la bouche ne se recouvre pas de cloques !
Si la brûlure est illusoire, la sensation, elle, ne l’est pas. D’ailleurs, il existe même une échelle, dite de Scotville, qui donne le degré de "chaleur" d’un piment. Elle va de 0, neutre, à 10, explosif.

Boire du lait

Avoir la bouche en feu, ce n’est pas dangereux, mais c’est désagréable. Et inutile de se rincer avec de l’eau : la capsaicine est insoluble dans ce liquide. En revanche, elle se dissout dans le gras (elle est liposoluble). Seule remède : il faut donc ingérer une substance à base de caséine, une phosphoprotéine, elle aussi lipophile, qui va se mettre à la place de la capsaïcine sur les récepteurs. Le lait reste le produit le plus disponible, mais les crèmes glacées ou le fromage sont aussi efficaces.
La capsaïcine est aussi l’ingrédient actif dans les bombes lacrymogènes. Quand les gouttelettes entrent en contact avec les yeux, c’est très douloureux ! Donc si vous manipulez des piments "explosifs", ne vous frottez pas les yeux !

_________________
Jeunesse Sportive Musulmane Bougiotte 1936-2010
avatar
boulevard boy
Reporter officiel du Site
Reporter officiel du Site

Masculin Nombre de messages : 16377
Age : 46
Localisation : Boulevard Biziou
Date d'inscription : 13/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mbb1975.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre Santé avant tout

Message par boulevard boy le Mer 5 Déc - 0:36

VRAI ou FAUX ?



Une IRM ou un scanner donnent un diagnostic plus fiable que la radio



Vrai et faux. Une radio suffit pour diagnostiquer une arthrose importante. Mais l’IRM ou le scanner permettent de détecter ou de préciser une atteinte minime ou débutante. Quant à une prise de sang, elle peut être utile en cas d’inflammation arthritique et pour éliminer une autre cause.
Avec l’âge, on a forcément de l’arthrose.
Faux. La maladie dépend des facteurs de risque et de l’hygiène de vie. Chez une même personne, ça ne touche pas toutes les articulations, preuve que ce n’est pas une fatalité.

L’arthrose peut être une maladie professionnelle.

Vrai. Dans certains métiers où les articulations sont très sollicitées par des gestes répétitifs (travail à la chaîne, magasinier), l’arthrose peut parfois être reconnue comme maladie professionnelle. Parlez-en à votre médecin du travail.

L’arthrose se réveille quand il pleut.

Faux. Contrairement aux idées reçues, le taux d’humidité ou la température n’ont aucune influence sur les symptômes ! Par contre, le stress et la fatigue peuvent accélérer le phénomène.

L’arthrose est un rhumatisme.

Vrai. C’est un type particulier de rhumatisme : un rhumatisme dégénératif. Mais il existe d’autres types de rhumatismes qui ne sont pas de l’arthrose.

La veille de l’examen, il faut manger des féculents et limiter les protéines

Vrai. Un repas riche en féculents et pas trop riche en protéines et en graisses aura un effet relaxant qui favorisera l’endormissement. Il ne faut pas oublier, également, de boire suffisamment d’eau et de dormir suffisamment.

Vrai-Faux sur les peaux mixtes ou grasses

Les gommages excitent les glandes sébacées et activent la production de sébum.

Faux.
Les gommages sont indispensables pour éliminer les cellules mortes et assainir la peau plus en profondeur. Il faut simplement veiller à ce qu’ils soient le moins abrasifs possible.

En été, il est inutile de mettre une crème hydratante.

Vrai et Faux. Les peaux très grasses peuvent se passer de crème hydratante, mais l’application d’un fluide non gras permet tout de même de les matifier et de les protéger des agressions extérieures (pollution, eau calcaire, climat, etc.).
Les peaux mixtes en revanche ne peuvent pas faire l’impasse sur un soin hydratant (le plus léger possible).

Pour nettoyer le visage, rien ne vaut un savon.

Faux. Trop décapant et hyper asséchant, il détruit le film hydrolipique de la peau et, en réaction, les glandes sebacées auront tendance à produire d’avantage de sébum.

Une crème solaire trop grasse peut provoquer des boutons.

Vrai. Pour une peau mixte ou grasse choisissez plutôt des crèmes solaires oil free.

_________________
Jeunesse Sportive Musulmane Bougiotte 1936-2010
avatar
boulevard boy
Reporter officiel du Site
Reporter officiel du Site

Masculin Nombre de messages : 16377
Age : 46
Localisation : Boulevard Biziou
Date d'inscription : 13/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mbb1975.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre Santé avant tout

Message par boulevard boy le Mer 5 Déc - 13:29

Les nutriments amis du soleil





Des carottes pour éviter les coups de soleil ou des épinards pour protéger vos yeux? Est-ce que notre alimentation peut nous aider à mieux profiter du soleil en se protégeant de ses effets néfastes ?

Les caroténoïdes des fruits et légumes améliorent la protection de la peau contre les coups de soleil.

Vrai.
Plusieurs études ont montré que le bêta-carotène et d’autres caroténoïdes diminuent les effets agressifs du soleil sur la peau, en bloquant partiellement les radicaux libres issus des rayons ultra-violets : l’apparition du coup de soleil est retardée, et son intensité plus faible.
Au plan biologique, le rayonnement solaire fait, d’ailleurs, baisser les concentrations tissulaire et plasmatique en bêta-carotène et autres caroténoïdes.
Il est judicieux de consommer en été des fruits et légumes riches en caroténoïdes (carottes, épinards, fruits jaunes), voire de prendre des compléments de caroténoïdes naturels.
Attention : les caroténoïdes n’empêchent pas le coup de soleil, mais complètent la protection des écrans solaires : les suppléments apportent une protection modérée, équivalente à l’application d’une crème solaire d’indice 2 à 4.

Pour prévenir un cancer cutané, il faut éviter le soleil comme la peste.

Faux.
S’il est vrai que l’exposition immodérée au soleil favorise le cancer, une étude conduite dans la marine américaine montre que les sous-mariniers sont parmi les plus touchés par le mélanome malin, un très grave cancer de la peau. Selon les auteurs de l’étude, ces résultats ne sont pas étonnants dans la mesure où la vitamine D (synthétisée par exposition au soleil) est un formidable agent anti-cancer. Se couper du soleil, c’est donc se couper d’un apport protecteur en vitamine D. En revanche, des expositions brèves et répétées sont recommandées.

L’application de vitamine E sur la peau atténue les coups de soleil.

Vrai.
L’application de vitamine E avant une exposition réduit la sensibilité de la peau aux UVB, responsables des coups de soleil. Après une exposition au soleil, la vitamine E apporte aussi un bénéfice puisqu’elle diminue l’importance de la rougeur, et limite l’épaississement et la desquamation de la peau.
Autre raison d’utiliser la vitamine E en applications : des études chez la souris montrent que cette vitamine réduit de manière importante l’incidence de cancers de la peau. On trouve de la vitamine E liquide dans certains magasins diététiques.

_________________
Jeunesse Sportive Musulmane Bougiotte 1936-2010
avatar
boulevard boy
Reporter officiel du Site
Reporter officiel du Site

Masculin Nombre de messages : 16377
Age : 46
Localisation : Boulevard Biziou
Date d'inscription : 13/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mbb1975.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre Santé avant tout

Message par Djrada le Jeu 6 Déc - 20:38

quesque vous en savez sur les vitamines et les oligo-éléments

voici le tt en résumé :

Les vitamines :

La vitamine A

La vitamine A se présente sous deux formes :
- Le rétinol, directement assimilable
- Le bêta-carotène, précurseur de la vitamine A

PRINCIPAUX EFFETS
• Améliore la vision
• Renforce le système immunitaire
• Favorise la croissance
• Accélère la cicatrisation
• Améliore la qualité de la peau (acné...)

SOURCES ALIMENTAIRES
sous forme de rétinol :
• Abats, viandes, poissons gras (thon)
• Produits laitiers (lait, beurre, fromage)
• Jaune d'œuf
sous forme de bêta-carotène :
• Fruits : abricots, melons
• Légumes rouges : carottes, tomates, potirons
• Légumes verts : épinards, brocolis, choux

La vitamine B1 (thiamine)

Hydrosoluble, la vitamine B1 ou thiamine n'est pas stockée par l'organisme. Il est donc indispensable d'en consommer quotidiennement. Le béribéri est la conséquence d'une carence en vitamine B1.

PRINCIPAUX EFFETS
• Préserve les systèmes nerveux et cardiaques
• Favorise le métabolisme des glucides
• Favorise la croissance cellulaire
• Agit sur le stress

SOURCES ALIMENTAIRES
Origine animale :
• Abats, viande de porc
• Jaune d'oeuf
Origine végétale :
• Levure de bière, germe de blé
• Légumes secs
• Céréales complètes
• Fruits oléagineux (noix, amandes)

La vitamine B2 (riboflavine)

Hydrosoluble, la vitamine B2 ou riboflavine n'est pas stockée par l'organisme, son apport doit donc être régulier. Une carence en vitamine B2 provoque des lésions de la peau, des muqueuses et des phanères.
PRINCIPAUX EFFETS
• Favorise la fertilité
• Favorise la santé des muqueuses
• Favorise la croissance cellulaire
• Contribue à une bonne vision

SOURCES ALIMENTAIRES
Origine animale :
• Abats (foie, rognons)
• Fromage
• Poisson
Origine végétale :
• Levure
• Fruits oléagineux (noix de cajou, amandes)
• Champignons


La vitamine B3 (nicotinamide)

Appelée également vitamine PP, nicotinamide, niacine ou acide nicotonique, la vitamine B3 est stockée dans le foie. Une carence en vitamine B3 provoque la pellagre ainsi que des lésions de la peau et des muqueuses.

PRINCIPAUX EFFETS
• Participe au bon fonctionnement cellulaire
• Favorise la santé de la peau

SOURCES ALIMENTAIRES
Origine animale :
• Abats (foie, rognons, coeur)
• Viande blanche
• Poisson
• Oeufs
Origine végétale :
• Champignons
• Légumes secs
• Fruits oléagineux (noix, amandes)

BESOINS QUOTIDIENS
• Adultes : 10 mg
• Enfants : 3 à 8 mg
La vitamine B5 (acide pantothénique)

Une carence en vitamine B5 ou acide pantothénique est rare. Elle entraîne un retard de cicatrisation ainsi qu'une altération de la peau, des ongles et des cheveux.

PRINCIPAUX EFFETS
• Participe au métabolisme des lipides et des glucides
• Favorise la santé de la peau et des phanères

SOURCES ALIMENTAIRES
Origine animale :
• Abats (foie, rognons, coeur)
• Jaune d'oeuf
• Laitages
Origine végétale :
• Champignons
• Fruits oléagineux (noix, amandes)
• Légumes secs


La vitamine B6 (pyridoxine)

Une carence en vitamine B6 ou pyridoxine entraîne une anémie, des troubles de la peau et des muqueuses associant séborrhée et hyperkératose, des troubles oculaires, une faiblesse musculaire, des crampes, des fourmillements et des troubles de la marche.

PRINCIPAUX EFFETS
• Equilibre le système nerveux central
• Participe à la construction des tissus
• Contribue à l'élaboration de l'hémoglobine

SOURCES ALIMENTAIRES
Origine animale :
• Abats (foie, rognons)
• Viande de porc et de mouton
• Poisson
• Oeufs
Origine végétale :
• Légumes secs



La vitamine B8 (biotine)

La vitamine B8 ou biotine est une vitamine très répandue dans l'alimentation. Les carences sont rares et se traduisent par des dermites, une perte d'appétit, un amaigrissement et de la fatigue.

PRINCIPAUX EFFETS
• Ralentit la chute des cheveux
• Favorise la croissance des phalènes
• Participe au traitement des affections dermatologiques

SOURCES ALIMENTAIRES
Origine animale :
• Abats (foie, rognons)
• Jaune d'oeuf
Origine végétale :
• Levure de bière
• Champignons
• Légumes secs (lentilles)

La vitamine B9 (acide folique)

Une carence en vitamine B9 ou acide folique se traduit par une anémie, des troubles neurologiques ainsi que des atteintes cutanées, des gingivites et des glossites.

PRINCIPAUX EFFETS
• Participe à la formation des globules rouges
• Participe à la synthèse de l'ADN
• Participe à la synthèse des acides aminés

SOURCES ALIMENTAIRES
Légumes à feuilles vertes :
• Epinards
• Mâche
• Cresson
Autres légumes :
• Carottes
• Endives
• Fenouil
• Asperges



La vitamine B12 (cobolamine)

Une carence en vitamine B12 ou cobolamine se traduit par une anémie, une asthénie, des troubles neurologiques, une altération de la mémoire et des douleurs musculaires.

PRINCIPAUX EFFETS
• Important pouvoir antioxydant
• Participe à la formation des globules rouges
• Participe à la synthèse de l'ADN
• Participe à la synthèse du fer et de la vitamine C

SOURCES ALIMENTAIRES
Origine animale :
• Abats (foie, cervelle, rognons, coeur)
• Viande rouge
• Poisson
• Crustacés
• Oeufs
• Laitages
• Viande blanche



La vitamine C (acide ascorbique)

La maladie dûe à une carence en vitamine C ou acide ascorbique est le scorbut. Ses symptômes sont nombreux et sévères : hémorragies, troubles de l'ossification, altérations des gencives, affaiblissement général et baisse de l'immunité entraînant une moindre résistance aux infections.

PRINCIPAUX EFFETS
• Important pouvoir antioxydant
• Renforce le système immunitaire
• Accélère la cicatrisation
• Freine le vieillisement cutané
• Protège contre certaines substances cancérigènes

SOURCES ALIMENTAIRES
• Agrumes (citrons, oranges, pamplemousses)
• Kiwis
• Fraises, framboises, cassis, groseilles
• Tomates, poivrons, choux
• Légumes verts à feuilles

La vitamine D (calciférol)

La vitamine D possède deux formes principales :
- L'ergocalciférol ou vitamine D2, présent dans l'alimentation d'origine végétale
- Le cholécarciférol ou vitamine D3, produit par la peau sous l'action des rayons ultraviolets et présent dans des aliments d'origine animale.
Une supplémentation chez les enfants est conseillée jusqu'à l'âge de 3 ans, puis l'hiver jusqu'à 5 ans.

PRINCIPAUX EFFETS
• Absorption intestinale et assimilation du calcium
• Fixation du calcium dans les os
• Prévention du rachitisme et de l'ostéomalacie

SOURCES ALIMENTAIRES
Origine animale :
• Foie et huile de poisson
Origine végétale :
• Champignons
• Levures, céréales



La vitamine E (tocophérol)

La vitamine E ou tocophérol possède un très fort pouvoir antioxydant. Elle s'oppose à la formation des radicaux libres, renforce le système immunitaire, accélère la cicatrisation, retarde le vieillissement cellulaire, protège le coeur, lutte contre le cholestérol, renforce la fertilité et prévient l'impuissance.

PRINCIPAUX EFFETS
• Important pouvoir antioxydant
• S'oppose à la formation des radicaux libres
• Diminue le taux de cholestérol
• Protège contre certaines substances cancérigènes

SOURCES ALIMENTAIRES
• Huiles végétales
• Germes de céréales
• Légumes à feuilles vertes
• Beurre, foie, lait entier, oeufs



La vitamine K (ménadione)

Une carence en vitamine K ou ménadione est responsable d'hémorragies et de saignements par déficit en certains facteurs de coagulation. Cette carence est rare chez l'adulte et ne se manifeste que lors de maladies sévères du foie, des voies biliaires ou de l'intestin nécessitant un traitement approprié. Beaucoup plus fréquente chez le nourrisson, elle est dans alors traitée par supplémentation vitaminique.

PRINCIPAUX EFFETS
• Action antihémorragique
• Permet la syntèse de certains facteurs de coagulation dans le foie

SOURCES ALIMENTAIRES
• Foie, oeufs, viande
• Huile de foie de poisson
• Persil, épinards
• Choux rouges, choux-fleurs



Les oligo-éléments:

Le calcium

Présent en quantité importante dans l’organisme, le calcium participe essentiellement à la constitution, la croissance et l'entretien des dents et des os. Sa principale fonction est la minéralisation de l’os, 99 % du calcium est ainsi stocké dans le squelette.

Cet oligo-élément joue aussi un rôle primordial dans le bon fonctionnement du système nerveux et cardio-vasculaire. Il agit comme régulateur du rythme cardiaque, est essentiel à la coagulation, favorise l'endormissement et garde la peau en bonne santé.

Une carence en calcium se traduit par des douleurs musculaires, des crampes, de la nervosité et une dépigmentation. A longue échéance interviennent le rachitisme, l'ostéomalacie et l'ostéoporose.

SOURCES ALIMENTAIRES
• Fromage à pâte cuite
• Fromage, yaourts, lait et laitages
• Brocolis, choux, céréales



Le chrome

Minéral esssentiel pour l’organisme, le chrome est nécessaire au métabolisme des glucides. Sa fonction biologique est associée à celle de l’insuline.
Le chrome intervient également dans la synthèse des acides gras et du cholestérol.

De plus, cet oligo-élément stimule la croissance et fait baisser la pression artérielle.

Une carence en chrome se traduit par de la fatigue, de l'obésité et de l'hypercholestérolémie. A long terme s'installent diabète, hypoglycémie et athérosclérose.

SOURCES ALIMENTAIRES
• Foie, viande
• Levure de bière
• Fruits oléagineux (noix, noisettes, amandes)
• Céréales complètes



Le cuivre

Minéral très important dans l’organisme, le cuivre participe à l'entretien des cartilages et des os, à la lutte contre les infections et au bon fonctionnement du cœur.
Cet oligo-élément permet l'assimilation de la vitamine C et du fer et intervient dans la production d'hémoglobine.

Le cuivre freine la formation d'histamine et joue un rôle important dans la prévention des allergies. Il intervient dans la pigmentation de la peau par la conversion de la tyrosine en pigment. Antioxydant, il protège contre la formation des radicaux libres.

Une carence en cuivre se traduit par un essoufflement, de la fatigue, une anémie et une dépigmentation alors qu'un surdosage entraîne hypertension, arthrite et insomnie.

SOURCES ALIMENTAIRES
• Foie, viande rouge
• Huîtres et coquillages
• Chocolat noir, pommes de terre, noix



Le fer

Le fer participe à de nombreuses réactions enzymatiques nécessaires à l'oxygénation des cellules.
Cet oligo-élément est essentiel à la production d'hémoglobine, pigment des globules rouges du sang véhiculant l'oxygène.

Le fer est également un constituant de la myoglobine qui stocke l'oxygène dans les muscles. Il protège contre la formation des radicaux libres.

Une carence en fer se traduit par un essoufflement, de la fatigue, une anémie et une vulnérabilité accrue aux infections.

SOURCES ALIMENTAIRES
• Boudin noir, foie, viande rouge
• Jaune d'oeuf
• Huîtres et coquillages
• Légumineuses (lentilles, pois chiches)
• Persil, asperges, poireaux
• Cerises


Le magnésium

Le magnésium est un minéral indispensable à l'équilibre physique et psychique. Il contribue au bon fonctionnement des cellules, à la transmission de l’influx nerveux, à la formation d’anticorps et à la régulation du rythme cardiaque. Il participe également aux réactions de nombreux enzymes liés à la production d’énergie.

Le magnésium intervient dans le métabolisme du glucose et de la vitamine C ainsi que de nombreux minéraux comme le calcium, le phosphore et le potassium.

Une carence en magnésium se traduit par des crises de tétanie, une perte de la coordination, une faiblesse musculaire, des tremblements, des diarrhées, des insomnies et de l'irritabilité.

SOURCES ALIMENTAIRES
• Chocolat noir
• Légumes secs (lentilles), céréales complètes
• Fruits oléagineux (noix, amandes, noisettes)



Le manganèse

Le manganèse est un minéral qui intervient dans l'activité de nombreuse enzymes impliquées dans la protection des cellules contre les radicaux libres.

Cet oligo-élément participe aussi à la synthèse du tissu conjonctif, à la régulation du glucose et au métabolisme des lipides.

Une carence en manganèse se traduit par des affections allergiques ORL, des palpitations, de la tachycardie, des atteintes articulaires, de l'irritabilité et de l'agitation.

SOURCES ALIMENTAIRES
• Fruits oléagineux (noix, amandes, noisettes)
• Céréales complètes
• Pâtes, riz
• Ananas



Le phosphore
Le phosphore est un minéral qui contribue à la santé des os et des dents, au bon fonctionnement des nerfs et des muscles ainsi qu'à la constitution des cellules.
Il intervient dans presque toutes les réactions chimiques cellulaires et participe à l’absorption et la transformation de certains nutriments.

Cet oligo-élément joue également un rôle majeur dans le métabolisme du calcium.

Très rares, les carences en phosphore se traduisent par des fourmillements des extrémités, une diminution des réflexes, une faiblesse musculaire et une respiration irrégulière.

SOURCES ALIMENTAIRES
• Laitages (fromage, lait, yaourts)
• Poisson
• Viande, oeufs
• Fruits secs


Le potassium
Le potassium est un minéral qui a une action importante sur la teneur en eau de l'organisme, la régulation du rythme cardiaque, la transmission de l’influx nerveux et l'excitabilité neuro-musculaire.
Présent dans le liquide intracellulaire, cet oligo-élément participe au maintien de l'équilibre en sodium.
Il stimule le fonctionnement des reins ainsi que la production d'insuline.

Appelées hypokaliémies, les carences en potassium se traduisent par de la fatigue, des crampes musculaires, des paralysies, de l'hypertension et de l'arythmie cardiaque.
Elles sont principalement dûes à l'alcoolisme, à l'abus de diurétiques ou de laxatifs et à la consommation excessive de café et de sucres raffinés.

SOURCES ALIMENTAIRES
• Bananes, abricots
• Tomates, pommes de terre
• Poisson
• Volaille


Le sélénium
Antioxydant puissant, le sélénium intervient en synergie avec la vitamine E dont il renforce les propriétés antioxydantes.

Cet oligo-élément détruit les radicaux libres et protège contre les effets toxiques de métaux tels que le cadmium, le mercure, le plomb ou l'arsenic.

Une carence en sélénium se traduit par une baisse des défenses immunitaires, un vieillissement prématuré et un risque accru de cancer.

On commence seulement à entrevoir toutes les propriétés thérapeuthiques de ce nutriment essentiel.

SOURCES ALIMENTAIRES
• Poissons gras, coquillages
• Abats (foie, rognons)
• Céréales complètes
• Levure de bière, germes de blé

Le zinc
Le zinc revêt une importance biochimique considérable, c'est le minéral qui a fait l'objet du plus grand nombre de recherches.
Cet oligo-élément participe à la synthèse des protéines, de l'ADN et de l'ARN. Indispensable au développement des organes de la reproduction, il entre dans la composition de 200 enzymes.
Puissant antioxydant, il intervient au niveau du système immunitaire, accélère la cicatrisation, maintient les capacités sensitives et exerce un effet bénéfique sur la prostate.

Une carence en zinc se traduit par un retard de cicatrisation, une sensibilité aux infections, des ongles cassants ou tachés de blanc, de l'acné et des allergies.

SOURCES ALIMENTAIRES
• Huîtres, poissons, coquillages
• Foie, viande, jaune d'oeuf
• Céréales complètes, levure de bière
• Soja, légumes secs
avatar
Djrada

Masculin Nombre de messages : 94
Age : 30
Localisation : yaba34.skyblog.com
Date d'inscription : 31/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://yaba34.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre Santé avant tout

Message par Djrada le Jeu 6 Déc - 20:51

maintenant un peu de phytothérapie with :

LE GINSENG ET FATIGUE


Propriétés en phytothérapie de la GINSENG:
La racine u Ginseng est utilisé en phytothérapie en cas de fatigue et d’asthénie, et comme stimulant.

Partie utilisée du GINSENG
Dans le Ginseng on utilise les racines.

Préparation d’une tisane de GINSENG
La consommation du ginseng se fait sous forme de poudre que on peut mélanger avec les aliments, on réduit les racines à une poudre, utilisation à raison de 500 - 2000g par jour.

Composition chimique de la GINSENG
Le ginseng contient des saponosides triterpéniques (ginsenosides), ils stimulent le système nerveux central et activent principalement les métabolismes glucidiques et lipidiques, d’ou leur action tonique et défatigante.

Botanique de la GINSENG :
Le Ginseng est une plante herbacée, originaire de chine, de la famille du lierre grimpant, le ginseng est vivace grâce à une grosse racine tubérisée à forme humaine, ses feuilles sont composées de 5 folioles

restez toujours en bonne forme
avatar
Djrada

Masculin Nombre de messages : 94
Age : 30
Localisation : yaba34.skyblog.com
Date d'inscription : 31/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://yaba34.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre Santé avant tout

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum