L'Internet en Algérie

Page 5 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Aller en bas

Re: L'Internet en Algérie

Message par kamela le Dim 21 Juin - 22:15

c réglé pour tt le monde!!!

tu feras une bonne présidente de la république !! :-023-:
avatar
kamela
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 2107
Age : 29
Date d'inscription : 05/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Internet en Algérie

Message par ici-c-bougie le Lun 22 Juin - 2:10

BOUCHRA a écrit:
ici-c-TIZI a écrit:noumen ih
ay ay ay :-017-:

pk tu ay ay ya bouchra :-017-: jai resté 5jour bla la connection té pa pr qlq chose par hasard ??
avatar
ici-c-bougie
Membre Actif
Membre Actif

Masculin Nombre de messages : 6076
Age : 32
Localisation : FOX RIVER
Date d'inscription : 03/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Internet en Algérie

Message par Ouled El Hamra le Ven 4 Sep - 4:43

Actualités : POUR NE PAS AVOIR RESPECTÉ SES ENGAGEMENTS
Algérie Télécom coupe le réseau Eepad



Algérie Télécom (AT) a procédé,
hier, en début de matinée, à la coupure du réseau Eepad pour
non-paiement de redevances, a-t-on appris de source proche de
l’opérateur historique.
Abder Bettache - Alger (Le Soir) - Cette
décision fait suite à la résolution prise mercredi dernier par les
membres du conseil d’administration d’AT, transmise au premier
responsable du secteur de la poste et des télécommunications qui a
donné son accord. Le provider privé Eepad aurait refusé de tenir son
engagement de payer ses redevances. Contacté pour avoir sa version des
faits, un responsable de cette entreprise privée a évité de faire le
moindre commentaire, se contentant de dire que «je ne peux pas discuter
au téléphone avec des journalistes que je ne connais pas». Il est à
noter que notre interlocuteur n’a pas récusé l’information faisant état
de la mesure prise par Algérie Télécom. Toujours selon notre source,
Algérie Télécom a adressé plusieurs correspondances depuis juin dernier
à l’Eepad, l’invitant à «honorer ses engagements ». Des mises en
demeure auxquelles le provider privé n’a donné aucune suite, d’où la
décision du conseil d’administration d’AT. Sur un autre plan, on
apprend que les responsables de l’Eepad ont proposé que AT entre dans
le capital de leur entreprise à hauteur de 50%, soit l’équivalent de la
dette contractée. Une proposition rejetée par Algérie Télécom. Pour
rappel, cette affaire remonte au 9 mai dernier lorsque l’opérateur
historique avait décidé de suspendre ses prestations de service
(connexion) au profit du provider, auquel il réclamait le paiement de
ses redevances estimées à plusieurs milliards de centimes. Quelques
jours plus tard, soit après une large médiatisation du conflit par les
deux parties, un échéancier de payement a été conclu le 13 mai et qui
devait commencer le 15 mai pour un versement de 430 millions de dinars,
suivi par des versements mensuels de 50 millions de dinars. Or, selon
Algérie Télécom, l’Eepad n’a pas respecté ses engagements, «malgré les
facilitations accordées». Pour rappel, le premier responsable du
secteur a exprimé son soutien à la démarche initiée par l’opérateur
historique pour récupérer ses créances auprès des entreprises publiques
et privées et des institutions de la République. «Si l’Eepad a vu sa
connexion à Internet coupée, c’est que justement elle n’a pas respecté
l’échéancier de paiement de ses créances», a souligné M. Hamid Bessalah.
A. B.

_________________



avatar
Ouled El Hamra
Modérateurs
Modérateurs

Masculin Nombre de messages : 14673
Age : 31
Localisation : Venise
Date d'inscription : 24/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.djyacine012.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Internet en Algérie

Message par R@Y@N le Lun 7 Sep - 22:06

Une semaine après la suspension de la connexion par Algérie Télécom

L’ARPT prend position et défend l’EEPAD




Les agences d’AT n’ont été destinataires d’aucune note stipulant la récupération des clients du provider privé en difficulté.Le
bras de fer commercial qui oppose Algérie Télécom (AT) au fournisseur d’accès aux services d’Internet Eepad s’enlise au fur et à mesure que le temps passe sans aucune lueur d’espoir pour les 35 000 abonnés privés de connexion depuis déjà une semaine. Informée par cette décision, la réaction de l’Autorité de régulation de la poste et des télécommunications (ARPT) ne s’est pas fait attendre avec un courrier adressé à AT au lendemain même de la coupure de la connexion pour exprimer son “étonnement”. “Nous ne comprenons pas l’attitude d’AT à plus forte raison que cette coupure est contraire à la loi”, nous a
confié hier un responsable à l’ARPT qui a assuré que cette entité est dans son rôle de médiateur. Autrement dit, tant que toutes les voies de règlement de conflit n’ont pas encore été épuisées, AT n’avait pas à se presser de pénaliser les 80 000 abonnés prépayés et 35 000 autres clients postpayés au service d’Assila Box et Assila Box II. “Les clients de l’Eepad sont beaucoup plus nombreux que les chiffres avancés pour la simple raison que la famille algérienne est composée de plusieurs membres qui peuvent utilisés la même connexion, sans compter tous ceux qui fréquentent les cybercafés”, insistera le responsable de
l’ARPT qui a précisé, par ailleurs qu’“AT a eu déjà à gérer des problèmes de créances et autres conflits beaucoup plus importants avec d’autres partenaires sans recourir à des solutions extrêmes”. Existe-t-il alors une volonté délibérée de faire disparaître purement et simplement l’Eepad sans se soucier des 600 employés (1 200 indirects) et des milliers d’abonnés ? La question reste dûment posée face à l’attitude des pouvoirs publics qui font preuve d’un certain
laxisme dans cette affaire. M. Bessalah, ministre de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication n’a trouvé mieux que de recourir aux raccourcis en déclarant que les clients de l’Eepad vont être récupérés par AT comme rapporté dans la presse. Nul n’est dupe que c’est une opération presque impossible et pour le moins techniquement difficile. Non seulement AT aura besoin de beaucoup de temps pour absorber les nouveaux arrivés (entre particuliers et 600 cybercafés) mais en plus il existe certains services que AT n’est même pas en mesure de fournir à l’image du Five Play (12 000 abonnés) et 40 000 abonnés dans le cadre de Tarbiatic. Ce même chiffre pourrait s’allonger à 200 000 dans la mesure où le programme scolaire peut concerner plusieurs membres d’une même famille. Du côté d’Algérie Télécom, la tendance ne penche pas vers “la mise à mort” de l’Eepad, comme nous l’a affirmé une source proche de la DG. Pas plus tard qu’hier, une source fiable auprès d’AT nous a réitéré la volonté de la DG de prendre des parts de l’Eepad et un dossier en bonne et due forme a bien été soumis au conseil d’administration d’AT qui l’a, en définitive, rejeté jugeant que c’était inopportun. La direction
d’AT, selon notre source, estime que l’Eepad appartient à la collectivité à partir du moment où elle fournit un service public et contribue au développement de l’Internet et des télécommunications tel que souhaité par les pouvoirs publics. “Dans tous les pays du monde pareille entreprise qui n’a plus à prouver ses compétences ne devrait pas être abandonnée à un triste sort ne serait-ce que par égard aux abonnés et aux employés car force est de constater qu’elle crée bel et bien de l’emploi soutenant qu’il doit exister des solutions pour peu qu’on veuille préserver nos investisseurs nationaux privés. Quoi qu’il en soit, aucune décision de basculement n’a été signifiée”, nous assure-t-on à AT qui n’a adressé aucune note à ses agences se rapportant à ce point précis.
“Si de nouveaux clients se manifestent auprès des agences, nous n’allons pas les refouler mais il serait inconvenant de dire que nous allons récupérer les clients de l’Eepad”, nous dit-on à AT. L’Eepad, pour sa part, s’interroge sur les motivations du CA d’AT de réfuter une solution qui pourrait régler le
problème et s’étonne de la réaction des pouvoirs publics face à cette crise qui perdure. L’Eepad a engagé des investissements colossaux en termes d’infrastructures dans le domaine des télécommunications pour répondre à un besoin national, notamment depuis son adhésion à l’opération Ousratic (un PC par foyer). Sans compter le fait que l’Eepad est présent dans les grandes villes et dans des contrées reculées telles que Tamanrasset et Adrar.
Et la dernière action pour démocratiser l’utilisation de l’outil informatique et d’Internet réside dans la signature d’un accord de partenariat avec le leader chinois dans le domaine de l’électronique et de l’informatique, China Great Wall Computer Shenzhen pour la commercialisation de micro-ordinateurs
portables à seulement 18 000 dinars.

Source: Liberte

_________________
Ce n'est pas dans la connaissance qu'est le bonheur, mais dans l'acquisition de la connaissance.

http://www.freewebtown.com/salimbakouri/index.html
avatar
R@Y@N
Admin
Admin

Masculin Nombre de messages : 5118
Age : 81
Localisation : JSM Bejaia
Date d'inscription : 12/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.jsmbejaia.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Internet en Algérie

Message par Itali@no le Lun 7 Sep - 22:10

amek toura tella connexion Epad nagh oulach ???
avatar
Itali@no
Membre Actif
Membre Actif

Masculin Nombre de messages : 10706
Age : 30
Localisation : Tjr avec mon pére
Date d'inscription : 22/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Internet en Algérie

Message par R@Y@N le Lun 7 Sep - 22:13

mazal oulach.

_________________
Ce n'est pas dans la connaissance qu'est le bonheur, mais dans l'acquisition de la connaissance.

http://www.freewebtown.com/salimbakouri/index.html
avatar
R@Y@N
Admin
Admin

Masculin Nombre de messages : 5118
Age : 81
Localisation : JSM Bejaia
Date d'inscription : 12/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.jsmbejaia.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Internet en Algérie

Message par SIXONINE le Lun 7 Sep - 22:34

Woleh c'est de la Merd.. interdit ni rehma ni chafaka Ya zeh
avatar
SIXONINE
Membre Actif
Membre Actif

Masculin Nombre de messages : 4309
Age : 31
Localisation : Camp Nou au 2ème étage
Date d'inscription : 01/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Internet en Algérie

Message par Ouled El Hamra le Jeu 10 Sep - 3:48


_________________



avatar
Ouled El Hamra
Modérateurs
Modérateurs

Masculin Nombre de messages : 14673
Age : 31
Localisation : Venise
Date d'inscription : 24/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.djyacine012.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Internet en Algérie

Message par R@Y@N le Jeu 10 Sep - 4:50

alors, kach khber a3la EEPAD ?

_________________
Ce n'est pas dans la connaissance qu'est le bonheur, mais dans l'acquisition de la connaissance.

http://www.freewebtown.com/salimbakouri/index.html
avatar
R@Y@N
Admin
Admin

Masculin Nombre de messages : 5118
Age : 81
Localisation : JSM Bejaia
Date d'inscription : 12/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.jsmbejaia.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Internet en Algérie

Message par Bourtouqal banafsadji le Jeu 10 Sep - 15:12

Prise d'otage électronique.
C géant !!!
avatar
Bourtouqal banafsadji
Les Rois du Forum

Nombre de messages : 1430
Age : 61
Date d'inscription : 30/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Internet en Algérie

Message par BAG-06 le Jeu 10 Sep - 19:37

c pour sa que f l bled hada faut juste suivre el houkouma et fermé sa geule !!!
avatar
BAG-06
Membre Actif
Membre Actif

Masculin Nombre de messages : 3651
Age : 26
Localisation : Kingston
Date d'inscription : 15/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Internet en Algérie

Message par R@Y@N le Ven 11 Sep - 2:18

Eepad : Harzallah rassure « Ce n’est pas une coupure effectuée par Algérie Télécom »






Contrairement à ce qu’a apporté quelques titres de la presse
nationale, le patron de l’eepad a expliqué que cette situation que vit
les abonnés de son entreprise est due à une perturbation sur le débit.
« Depuis 4 jours, nous assistons à une perturbation sur le débit de
notre réseau Internet qui est principalement vécu à l’Est du pays »,
a-t-il soutenu avant d’ajouter « c’est ce qui nous a poussé à revoir
tout notre réseau pour éviter de telles pannes dans le futur ».
M.Harzallah a, par ailleurs, indiqué que le réseau sera rétabli dès
cette soirée.
Rappelons que depuis le début de l’année, le réseau Internet de
l’eepad a connu deux grandes perturbations, la première revient à une
coupure sous marine du câble d’AT en avril dernier et qui a duré une
semaine. La seconde s’est produite en début de l’été, due aux dettes
que lui réclame l’opérateur historique.

_________________
Ce n'est pas dans la connaissance qu'est le bonheur, mais dans l'acquisition de la connaissance.

http://www.freewebtown.com/salimbakouri/index.html
avatar
R@Y@N
Admin
Admin

Masculin Nombre de messages : 5118
Age : 81
Localisation : JSM Bejaia
Date d'inscription : 12/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.jsmbejaia.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Internet en Algérie

Message par R@Y@N le Ven 11 Sep - 2:19

Suite à la coupure dans la soirée du mercredi dernier du réseau
internet de l’EEPAD, son P-DG, M. Nouar Harzallah, a animé, hier, une
conférence de presse pour expliquer cette situation pénalisant les
87.000 abonnés et 1.600 cybercafés alimentés par son établissement.

A la source du problème qui oppose désormais l’EEPAD à Algérie
Télécom, la décision prise le 20 avril 2008 par les pouvoirs publics
de réduire de 50% les tarifs d’accès à l’ADSL ayant engendré
d’importantes pertes aux providers, puisque cette décision n’a pas
été suivie d’une baisse sur la bande passante en faveur de ses
derniers. L’EEPAD qui avait, à l’instar des autres ISP, introduit
auprès de l’ARPT, en décembre dernier, deux saisines relatives Ã
la nouvelle tarification et la cherté des liens, a reçu, le 15 avril
passé, un courrier l’informant de la recevabilité de ses saisines
et a passé entre temps, rappelle son P-DG, un accord sur un
échéancier avec Algérie Télécom pour le paiement des dettes sur la
base d’une tarification des liens à 100%. Des dettes qui ne
concernent, précise, M. Harzallah, que l’exercice 2008 et qui
seraient de l’ordre d’un milliard de dinars sur deux milliards
cumulés durant l’année. Preuve à l’appui, ce dernier exhibera
devant la presse, hier, la situation de son entreprise vis-Ã -vis de
l’opérateur public de 2004 à 2008 avec un montant de 3,7 milliards
de dinars de factures payées sur un total de 4,6 milliards de dinars,
soit un règlement de dettes de 81%. «En notre qualité de gros
compte ISP, nous nous sommes toujours acquittés de nos factures
vis-à -vis d’Algérie Télécom que nous considérons comme un
partenaire stratégique. Le différend qui nous oppose n’est pas dû
à une dette ultérieure, mais plutôt à la réduction de 50% sur les
tarifs d’accès à l’ADSL décidée par l’Etat», souligne le
conférencier qui n’a cessé de marteler que l’EEPAD n’est pas Ã
vendre. Ce dernier s’est, par ailleurs, dit étonné par la
dernière déclaration du P-DG d’Algérie Télécom affirmant que la
baisse sur les tarifs d’accès, décidée il y a un an, ne concerne
que les providers publics, soit l’ancienne filiale de l’opérateur,
Djaweb, défilialisée par la suite à cause notamment des pertes
subies suite à cette décision ayant fait grimper en flèche le nombre
d’abonnés, comme chez tous les autres fournisseurs d’accès, et
ce, au détriment de la qualité du service. Sur cette question, le
juriste de l’EEPAD est intervenu pour expliquer qu’à partir du
moment où une institution publique a appliqué cette baisse «qui ne
serait pas valable pour le privé», on peut parler de concurrence
déloyale, voire de dumping.
De son côté, M. Harzallah, en évoquant les pertes occasionnées par
cette baisse des tarifs d’accès, dira que son entreprise a dû
recourir au développement d’autres services à valeur ajoutée pour
tenir le cap. Se déclarant disposé à dialoguer avec Algérie
Télécom «pour régler définitivement ce litige», le P-DG fera
savoir également que les clients EEPAD pénalisés par cette
situation bénéficieront d’une compensation d’un jour pour chaque
trois heures de coupures cumulées, et ce, conformément à l’article
6 de la convention signée avec Algérie Télécom.

_________________
Ce n'est pas dans la connaissance qu'est le bonheur, mais dans l'acquisition de la connaissance.

http://www.freewebtown.com/salimbakouri/index.html
avatar
R@Y@N
Admin
Admin

Masculin Nombre de messages : 5118
Age : 81
Localisation : JSM Bejaia
Date d'inscription : 12/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.jsmbejaia.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Internet en Algérie

Message par Le fumeur le Ven 11 Sep - 3:23

on ne comprend rien ya rayan
avatar
Le fumeur
Membre Actif
Membre Actif

Masculin Nombre de messages : 4844
Age : 35
Localisation : adekar centre.
Date d'inscription : 01/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.nuancierds.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Internet en Algérie

Message par anisU le Sam 12 Sep - 14:45

avatar
anisU
Membre Actif
Membre Actif

Masculin Nombre de messages : 3941
Age : 23
Localisation : Old Trafford - Theatre of Dreams
Date d'inscription : 01/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.manchesterdevils.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Internet en Algérie

Message par Peace&Love le Sam 12 Sep - 15:31

mazal elle n'est pas revenus la connexion ?
avatar
Peace&Love

Nombre de messages : 75
Age : 36
Date d'inscription : 20/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Internet en Algérie

Message par SIXONINE le Sam 12 Sep - 22:59

CONFLIT EEPAD-AT
Les clients invités à se rapprocher des agences Actel d’AT
En marge de sa sortie ce jeudi dans la capitale, M. Bessalah, ministre de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication, a invité les clients de l’Eepad a se rapprocher des agences Actel d’Algérie Télécom pour leur abonnement. Les clients du provider privé sont livrés à eux-mêmes depuis la suspension de leur connexion le 1er septembre dernier. Le premier responsable du secteur des télécoms a aussi rappelé que le conflit concerne Algérie Télécom et l’Eepad. Les clients du provider se retrouvent ainsi otages du conflit qui oppose les deux parties. Actuellement, 38 000 abonnés Eepad et 16 000 cybercafés sont privés de connexion à Internet.
Holaaaaaaaaaa ! ça veut dire Bye bye L'EEPAD au quoi ?
avatar
SIXONINE
Membre Actif
Membre Actif

Masculin Nombre de messages : 4309
Age : 31
Localisation : Camp Nou au 2ème étage
Date d'inscription : 01/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Internet en Algérie

Message par yanissus06 le Sam 12 Sep - 23:13

c'est avec beaucoup de regret que nous vous annonçons la disparition tragique de MOULOUD ADSL , EEPAD dans un geste irréfléchi en mettant fin a son existence emporta MOULOUD ADSL , redan veuve ALICE ADSL . nous privant par la même a profiter une dernière a ses bienfaits sans fil et au surf sur le web. je vous demande d'avoir une pieuse pensée a feu MOULOUD ADSL. ET QUE MICROSOFT ait son âme. :gigi: :gigi:
avatar
yanissus06
Membre Actif
Membre Actif

Masculin Nombre de messages : 2133
Age : 28
Localisation : bejaia
Date d'inscription : 19/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Internet en Algérie

Message par R@Y@N le Mer 16 Sep - 1:49

Différend Algérie Télécom-EEPAD

Bessalah : “Un problème purement commercial qui doit être réglé entre les deux opérateurs"

Le ministre de la poste et des technologies de l'information et de la communication (TIC) M. Hamid Bessalah a affirmé hier à Alger que le différend entre Algérie Télécom (AT) et l'entreprise d'enseignement professionnel à distance (EEPAD) est "purement commercial et doit être réglé entre les deux opérateurs". "Le différend entre Algérie Télécom et EEPAD est "commercial et doit être réglé entre les deux opérateurs dans le cadre de négociations bilatérales", a déclaré M. Bessalah à
l'issue de la signature d'une convention bilatérale entre son secteur et le ministère de la formation et de l'enseignement professionnels sur la généralisation de l'utilisation des TIC au profit des différentes couches de la société.
M. Bessalah a déclaré vouloir maintenir EEPAD en tant que partenaire important de son secteur et soutenir la coopération et le partenariat avec d'autres opérateurs.

_________________
Ce n'est pas dans la connaissance qu'est le bonheur, mais dans l'acquisition de la connaissance.

http://www.freewebtown.com/salimbakouri/index.html
avatar
R@Y@N
Admin
Admin

Masculin Nombre de messages : 5118
Age : 81
Localisation : JSM Bejaia
Date d'inscription : 12/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.jsmbejaia.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Internet en Algérie

Message par SIXONINE le Mer 16 Sep - 15:11

Mazel din
avatar
SIXONINE
Membre Actif
Membre Actif

Masculin Nombre de messages : 4309
Age : 31
Localisation : Camp Nou au 2ème étage
Date d'inscription : 01/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Internet en Algérie

Message par Ouled El Hamra le Jeu 17 Sep - 3:13

Actualités : SELON UN SONDAGE/ÉTUDE
Les Algériens accros à Internet



Les Algériens sont devenus de
véritables accros à Internet. C’est ce que révèle une étude réalisée
auprès de 5 944 internautes par deux entreprises algériennes,
Med&Com et Ideatic.
Tarek Hafid - Alger (Le Soir) -Dénommée
WebDialna (notre web), cette étude sur les usages et perceptions des
internautes du web algérien se propose de faire le point sur
l’utilisation d’Internet en Algérie. «C’est pour répondre aux besoins
de ces acteurs de l’économie que l’étude WebDialna a été initiée par
Ideatic & Med&Com, en se fixant pour objectif non seulement de
décrypter les usages et les perceptions des internautes, mais également
de récolter leurs opinions et leurs attentes sur des thèmes tels que
l’ADSL, l’Internet via la mobile, la publicité en ligne, le commerce
électronique, le projet Ousratic… Pour cette étude, Ideatic &
Med&Com ont réalisé la plus grande enquête jamais menée en Algérie,
auprès de 5 944 internautes via un questionnaire électronique publié
sur plusieurs sites web populaires algériens, et renforcée par une
campagne de e-mailing», précisent les initiateurs de cette étude.
Ainsi, 75 % des personnes interrogées déclarent qu’«Internet est un
outil indispensable ». «Pour plus de 90 % d’entre eux, Internet fait
partie de leur quotidien depuis au moins un an, ils se connectent au
moins une fois par jour et passent en moyenne une à deux heures devant
leur écran.» Selon cette étude, l’internaute type serait un homme (72,2
%) âgé de 20 à 29 ans (29,2 %) avec un niveau d’instruction d’au moins
bac + 1 (66,2%) et qui réside à Alger (29,28 %). Il semblerait que les
femmes ne soient pas très attirées par le web, elles ne seraient que
25,8 %. Sur le plan de la localisation géographique — outre le cas
spécifique du Centre (51 %) dû à la capitale — il semble que
l’utilisation d’Internet soit calquée sur la répartition démographique
: la région est comprend 23,97% des internautes, suivie de l’Ouest
(15,68%) et du Sud (9,36%). Et que font les utilisateurs sur la Toile ?
«Ils communiquent beaucoup », notent les analystes de WebDialna. «82,6%
envoient et reçoivent des mails (courriers électroniques), 42,5%
utilisent une messagerie instantanée (type MSN, Yahoo Messenger), 33,8
% fréquentent les forums de discussions, 33 % passent leurs coups de
téléphone via le web (Skype), 9,9 % font de la visioconférence. » Ils
s’informent également puisque 80,8 % lisent la presse en ligne, 19,9 %
écoutent la radio et 11,4 % regardent la télévision. Internet sert
aussi à rechercher de l’information (80,7 %) et à lier des contacts
d’affaires (22,9 %). Il s’avère toutefois que les internautes algériens
ne soient pas très «actifs». «82,2 % déclarent fréquenter les sites de
partage de vidéos en ligne (Youtube, Daily Motion, Flickr…) mais
seulement 23,5 % y contribuent en publiant des photos et des vidéos.
Seuls 40,6 % des internautes déclarent posséder une page personnelle,
un blog ou un site sur internet.» Quant au lieu d’utilisation, 65 % des
personnes interrogées affirment se connecter depuis leur domicile,
contre 24,6 % depuis leur lieu de travail. Les internautes qui
fréquentent les cybercafés, les maisons de jeunes et les médiathèques
ne seraient que 6,5 %. Les Algériens se montrent toutefois très
critiques en matière de qualité de débit et de tarifs. «72,1 % des
internautes sont insatisfaits de la qualité du débit de leur connexion
à domicile et 79,7 % se plaignent des coupures fréquemment subies. Le
prix de l’abonnement reste abordable pour 53,8 % des internautes, par
contre 43,8 % d’entre eux jugent l’abonnement cher à très cher.» Idem
pour le projet Ousratic dont le but est de démocratiser l’usage des
nouvelles technologies de l’information. Tout en se disant intéressé
par ce programme gouvernemental, seulement 5,4 % des internautes
interrogés affirment en avoir bénéficié. «Ils déplorent le coût
excessif de l’opération d’achat du matériel informatique, les lourdeurs
administratives rencontrées et pensent que les banques n’ont pas
vraiment joué le jeu.» Pour ce qui est du commerce électronique, 66 %
des internautes se disent prêts à effectuer des achats en ligne à
condition que des mesures de protection et de sécurisation des
transactions soient mises en œuvre. Ce qui n’est pas le cas
actuellement.
T. H.

_________________



avatar
Ouled El Hamra
Modérateurs
Modérateurs

Masculin Nombre de messages : 14673
Age : 31
Localisation : Venise
Date d'inscription : 24/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.djyacine012.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Internet en Algérie

Message par Ouled El Hamra le Jeu 17 Sep - 3:43

Pour ceux qui veulent téléchargé le patch MSN Cliquez ici

_________________



avatar
Ouled El Hamra
Modérateurs
Modérateurs

Masculin Nombre de messages : 14673
Age : 31
Localisation : Venise
Date d'inscription : 24/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.djyacine012.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Internet en Algérie

Message par moss34 le Jeu 17 Sep - 4:17

Merci beaucoup khouya yacine .mais désoler je peut pas ma femme va

_________________

moss34
Modérateurs
Modérateurs

Nombre de messages : 7947
Age : 45
Localisation : avec mes deux garcons
Date d'inscription : 22/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Internet en Algérie

Message par Ouled El Hamra le Jeu 17 Sep - 4:18



_________________



avatar
Ouled El Hamra
Modérateurs
Modérateurs

Masculin Nombre de messages : 14673
Age : 31
Localisation : Venise
Date d'inscription : 24/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.djyacine012.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Internet en Algérie

Message par moss34 le Jeu 17 Sep - 4:29


_________________

moss34
Modérateurs
Modérateurs

Nombre de messages : 7947
Age : 45
Localisation : avec mes deux garcons
Date d'inscription : 22/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Internet en Algérie

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum